Actualité

Événement passé
Journée d'études
20 février 2020
Palais Universitaire (salle Fustel) / Archives de la ville et de l'Eurométropole de Strasbourg

Jeudi 20 février
Salle Fustel de Coulanges | Palais Universitaire


8h30-9h15 | Accueil

9H15 | Introduction

9h30 | Laurent Naas (responsable scientifique de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat)
L'exemplaire sélestadien de la Gründtliche Beschreibung.

9h55 | Pierre Kintz (doctorant en histoire de l'art, ARCHE - Université de Strasbourg)
Tobias Stimmer, l'illustrateur du Fechtbuch.

10h20 | Discussions
10h40 | Pause

11h | David Bourgeois (doctorant en histoire, CRESAT - Université de Haute Alsace)
Si vis pacem, para bellum. Bâle, la Confédération et la guerre à la fin du Moyen Âge et au XVIe siècle.

11h25 | Fanny Kieffer (maître de conférences en histoire de l'art, ARCHE - Université de Strasbourg)
Sous le regard de l'histoire de l'art : Les débuts de l'escrime à la Renaissance entre chevalerie et humanisme.

11h50 | Discussions
12h10 | Pause

14h | Olivier Dupuis (chercheur indépendant)
La place de l'escrime à Strasbourg du XVe au XVIIe siècles.

14h25 | Alexandre Legros (étudiant en Master II Cultures et Patrimoines de la Renaissance, CESR - Université de Tours)
Dans l’oeil du bretteur et du chirurgien.

14h50 | Discussions
15h10 | Pause

15h30 | Pierre-Henry Bas (docteur en histoire, chercheur associé IRHiS - Université de Lille)
Modernité de l'escrime décrite dans le livre de Meyer.

15h55 | Daniel Jaquet (docteur en histoire, coordinateur du projet « Martial Culture in Medieval Town » - Université de Berne)
La réception du livre de Joachim Meyer entre 1920 et 1936.

16h20 | Discussions
16h40 | Conclusions

 

Vendredi 21 février
Archives de la Ville et de l'Eurométropole de Strasbourg

Tables rondes

9h30 | La reconstitution du geste à partir d'une source écrite et illustrée, entre efficacité, esthétisme et didactique.

10h30 | L'escrime de Meyer : art de guerre, art de duel ou art de loisir ?

 

organisation

Olivier Dupuis, Daniel Jacquet (Université de Berne), Guillaume Porte (ARCHE)