Loi de Programmation de la Recherche

Motion de l'Assemblée Générale du 17 novembre 2020

Face au refus du gouvernement et du Parlement de prendre en compte le point de vue des principaux représentants de la communauté de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur en France, l'ARCHE UR3400, réunie en Assemblée Générale le 17 novembre 2020, confirme son profond désaccord à l'égard de la Loi Programmation de la Recherche dans ses modalités actuelles, dans la continuité de la motion adoptée par le Conseil de Laboratoire le 3 mars 2020.