Geoffrey Koenig

Doctorant en histoire contemporaine

geoffreykoenig1[at]msn.com

 

Parcours universitaire

Depuis 2020 : Doctorant en histoire contemporaine au sein de l’Université de Strasbourg.

2018 - 2019 : Reçu à l’agrégation d’histoire.
                   Reçu au CAPES d’histoire-géographie.

2016 – 2018 : Master « Histoire et civilisation des mondes germaniques », Université de Strasbourg.

Mémoire : « “L’armée tiendra jusqu’au dernier”. La 19e armée allemande et l’idéologie jusqu’au-boutiste dans la poche de Colmar ». Soutenu le 31 mai 2018. Jury : Catherine Maurer (Pr.), Claude Muller (Pr.), Audrey Kichelewski (MCF).

Récompenses :
« Prix de l’incorporation de force – Armand Gangloff ». 2018-2019.
« Prix scientifique des éditions l’Harmattan ». 2019-2020.

2015-2016 : Licence de sociologie, Université de Strasbourg.                 

2013-2016 : Licence d’histoire,Université de Strasbourg.

 

Bourse

2020-2023 : Contrat doctoral en histoire militaire du Service historique de la Défense et de la Direction des Patrimoines de la mémoire et des archives du Ministère des Armées.

Champs de recherche

Histoire du nazisme

Histoire militaire et du phénomène guerrier

Histoire de la Seconde Guerre mondiale ; fin de guerre (1944-1945)

Histoire de l’Allemagne au XXe siècle

Histoire de l’Alsace sous le IIIe Reich

Usage des méthodes quantitatives en histoire

Thèse en cours

Titre

« Sieg um jeden Preis ! » L’armée allemande et l’idéologie nazie sur le front de l’Ouest (6 juin 1944 – 8 mai 1945)

Co-direction

Catherine Maurer
Johann Chapoutot (UMR 8138 - SIRICE)

Rattachements

ARCHE UR3400, Université de Strasbourg
Service historique de la Défense

Enseignements

2021-2022 : Chargé de cours, « Préparation au concours du CAPES – Méthodologie de l’écrit » (M1 MEEF)

2021-2022 : Chargé de cours, « Introduction à l’histoire contemporaine de l’Europe (XIXe-XXe siècles) » (Licence 1, TD)

2019-2020 : Professeur d’histoire-géographie au Lycée Henri Meck de Molsheim.

2017-2018 : Enseignant contractuel en histoire-géographie au Collège international Vauban de Strasbourg.

Publications

Ouvrage

« L’armée tiendra jusqu’au dernier ». L’armée allemande dans la poche de Colmar, Paris, l’Harmattan, 2020.

 

Dans des revues à comité de lecture

« La mission “Skorpion-Oberrhein”. Une unité de propagande dans la poche de Colmar (nov. 1944 – fév. 1945 », dans Trajectoires, n°12, 2018. [en ligne]

 

Actes de colloques et de journées d’études

« “Plus jamais nous ne renoncerons à l'Alsace”. L'armée allemande et son regard sur l'Alsace durant la Libération (hiver 1944-1945) » dans Regards sur l’Alsace du XXe siècle, (dir. Claude MULLER) Institut d’histoire d’Alsace, Strasbourg, Éditions du Signe, [À paraître].

 

Recensions

Eugène B. Sledge – Frères d’armes, Pascale Hass (trad.), Paris, Belles Lettres, 2019, 536 p. » dans Guerres mondiales et conflits contemporains, n°283, 2021/3, p. 138-139.

« Francis Delpla – Hitler. Propos intimes et politiques, Paris, Nouveau Monde Éditions, 2016 » dans Revue de la Shoah, n°206, décembre 2017, p. 462-463.

 

Autres publications

« Der „Brückenkopf Elsass“ (November 1944 – Februar 1945) Ein landesgeschichtlicher Ansatz für die Militärgeschichte des Zweiten Weltkriegs » dans Tag der Landesgeschichte in der Schule, n°43, 2021 [À paraître].

« La libération de Sélestat... vue par l’armée allemande ! » dans Annuaire des Amis de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat, [en trois parties], n°67-69, 2017-2019.

« L’armée allemande face à “l’hiver sibérien” dans la poche de Colmar » dans Annuaire de la Société d’histoire de la Hardt et du Ried, 2018, p. 185-197.

« Oradour, quel sens pour un acte insensé ? », dans La vie des idées, octobre 2020 [En ligne].

Communications non publiées

Dans un cadre universitaire

« Fighting until the End. German Soldiers on the Western Front (June 1944 – May 1945) », séminaire « Mondes militaires et Seconde Guerre mondiale », organisé par Science Po Paris et le SHD, à Science Po Paris, 10 mars 2022.

« Les Nationalsozialistische-Führungsoffiziere et l’encadrement politique dans la Wehrmacht (1944-1945) », séminaire « Local, national, transnational : pour une nouvelle approche de l’histoire de l’Allemagne sous le régime national-socialiste », à l’Université de Strasbourg, 1er février 2022.

« La conduite nationale-socialiste de la guerre sur le front de l’Ouest : stratégie, opérations et réalités. », séminaire « Si vis Pacem, Para bellum. La conduite de la guerre de l’Antiquité à nos jours », à l’Université de Strasbourg, 12 novembre 2021.

« Durchhalten. La ténacité de l’armée allemande en question », Journée de l’Institut d’histoire contemporaine, organisée Université de Strasbourg, 1er juillet 2021.

« La “Weltanschauung” sur le champ de bataille. Le front de l’Ouest (juin 1944 – mai 1945) comme moyen d’approcher le nazisme », séminaire « Local, national, transnational : pour une nouvelle approche de l’histoire de l’Allemagne sous le régime national-socialiste » dirigé par Catherine Maurer, Université de Strasbourg, 23 mars 2021.

« L’idéologie nazie et sa langue. La lexicométrie comme outil d’exploration de la Lingua Tertii Imperii », Journée « Visualisation de résultats de la recherche, graphes et schémas de données », projet « EVEille » (Exploration et valorisation électronique des corpus de l’ILLE) dirigé par Régine Battiston, Anne Réach-Ngô et Marine Parra, Institut de recherche en langues et littératures européennes (UR4363), Université de Haute-Alsace, 18 mai 2021.

« The Bundeswehr and the Wehrmacht’s memory », Université d’été franco-germano-polonaise, Université Paris IV Panthéon-Sorbonne, 2 juillet 2017.

« Die Errinerung der Schlacht um die Normandie. Polnische, Franzose und Deutsche Gedächtnisse in Normandie », Université d’été franco-germano-polonaise, Université de Varsovie, 6 juillet 2016.

 

Colloques internationaux

« L’impensable évidence. La place de la défaite dans l’armée allemande sur le front de l’Ouest (fin 1944 - début 1945) », colloque « Faire face à la défaite (1870-1945). Soixante-quinze ans d’histoire franco-allemande », organisé par Nicolas Beaupré et Géraud Létang, Institut historique allemand, Paris, 6 septembre 1944.

 

Vulgarisation scientifique

« 2 février 1945 : Colmar libéré », Lycée St-André de Colmar, 1er février 2019.

« Combattre face à sa propre libération. Des “Malgré-nous” dans la poche de Colmar », journée d’étude en histoire régionale organisée par l’association Scio, Faculté des Sciences Historiques de Strasbourg, 11 avril 2018.

« Combattre dans des conditions climatiques extrêmes : les soldats allemands de la poche de Colmar (novembre 1944 – février 1945) », journée d’étude des jeunes chercheurs en histoire contemporaine organisée par l’association Scio, Faculté des Sciences Historiques de Strasbourg, 7 mars 2017.

« La libération de l’Alsace : le cas de la Poche de Colmar », Lycée St-André de Colmar, 3 janvier 2017.

Organisation d'événements scientifiques

Co-organisateur de la journée d’étude « Endurer et servir. Expérience(s) de guerre en question » avec l’IRSEM et le SHD, École Militaire, Paris, 18 septembre 2021.

Autres activités

Bénévole au Musée-mémorial des combats de la poche de Colmar (Turckheim) depuis 2017.

Membre du Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA) depuis 2018.

Membre de l’Association des historiens contemporanéistes de l’enseignement supérieur et de la recherche (AHCERS) depuis 2020.

Membre de l’Association des jeunes chercheurs en histoire (AJCH) depuis 2020.