Juliette Deloye

Enseignante-chercheuse contractuelle en histoire moderne et en archivistique à l’Université de Haute-Alsace/UR 3436 CRESAT.

Informations

Parcours

Juillet 2021 : Classée 1ère au concours de recrutement d’un MCF contractuel en histoire moderne et archivistique à l’Université de Haute-Alsace, 10 et 17 juillet 2021.

2021 : Qualifiée aux fonctions de maître de conférences par le Conseil National des Universités (Section 22).

2021 : Formation à la description des fonds d’archives en XML/EAD, École nationale des chartes, 13-15 septembre 2021 (15h).

2018-2021 : ATER (plein), Université Paul Valéry – Montpellier 3

2020 : Docteure en histoire moderne. Sujet de thèse : (Ré)écritures d’un ministère. Les Affaires étrangères de la monarchie d’Ancien Régime à la Restauration, sous la co-direction d’Isabelle Laboulais (Université de Strasbourg) et de Nicolas Schapira (Université Paris Nanterre).

Soutenue le 4 décembre 2020 (l’Université de Strasbourg ne délivre plus de mention) devant un jury composé de :

  • M. Lucien Bély – Professeur, Université Paris IV Sorbonne Université (président du jury)
  • Mme Simona Cerutti – Directrice d’études, EHESS
  • Mme Emmanuelle Chapron – Professeure, Aix-Marseille Université (rapporteure)
  • Mme Maria Pia Donato – Directrice de recherches, CNRS (rapporteure)
  • Mme Virginie Martin – Maitresse de conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne

2015-2020 : Doctorat d’histoire moderne, Université de Strasbourg

2015 : Master d’histoire, Université de Strasbourg, Mention Très bien. Mémoire sous la co-direction d’Isabelle Laboulais et d’Emmanuelle Sempère : Écriture de soi et identité : la correspondance familiale de Louis de Beer (1777- 1823).

2013 : Année de master d’histoire à l’université Humboldt de Berlin (échange Erasmus)

2012 : Licence d’histoire – Université de Strasbourg

 

Bourses et prix

Juin 2021 : prix de thèse de l’Université de Strasbourg

2015-2018 : Contrat doctoral, Université de Strasbourg

Septembre 2017 : Boursière de la Maison française d’Oxford

2017 : Accessit du Prix Dix-Huitième Siècle décerné par la Société française d’étude du dix-huitième siècle à un mémoire de master.

Champs de recherche

Histoire moderne, histoire de la Révolution française et du premier Empire

Histoire sociale et culturelle des institutions

Histoire des pratiques de l’écrit, des pratiques d’archives et des pratiques historiennes

Histoire du ministère des Affaires étrangères et des pratiques diplomatiques

Enseignement

2021-2022 : Enseignante-chercheuse contractuelle, Université de Haute Alsace

Enseignements en Master 1 Histoire, Civilisations, Patrimoine, parcours Gestion contemporaine des archives et Muséologie

  • Archivistique générale
  • Traitement et visualisation des données
  • Paléographie française médiévale et moderne
  • Nouvelles technologies appliquées à l’archivistique
  • Diplomatique médiévale, moderne et contemporaine
  • Préparation à l’insertion professionnelle
  • Suivi de stage

Enseignement en Master 2 Histoire, Civilisations, Patrimoine, parcours Gestion contemporaine des archives

  • Préparation à l’insertion professionnelle
  • Projet tuteuré
  • Histoire des archives
  • Enjeux contemporains des archives
  • Méthodologie de la recherche
  • Suivi de stage et direction de mémoires

 

2020-2021 : ATER, Université Paul Valéry - Montpellier 3

  • Histoire de l’Europe moderne (1648-1815), CM de L1
  • Histoire des relations internationales à l’époque moderne, CM et TD de L3

 

2019-2020 : ATER, Université Paul Valéry - Montpellier 3

  • Histoire de l’Europe moderne (1648-1815), CM et TD de L1
  • Les révolutions à l’époque moderne, CM de L1
  • Histoire des collections (XVe-XIXe siècle), CM de Master 1 Patrimoine
  • Séminaire de lectures sur la micro-histoire, Master 2 Histoire

 

2018-2019 : ATER, Université Paul Valéry - Montpellier 3

  • Histoire de l’Europe moderne (1492-1648), TD de L1
  • Histoire de l’Europe moderne (1648-1815), CM de L1
  • Les révolutions à l’époque moderne, CM de L1
  • Les relations internationales à l’époque moderne, TD de L3
  • Histoire et historiens dans l’espace public, TD de L3
  • Préparation au CAPES, question d’histoire moderne et méthodologie de l'écrit, master MEEF

 

2016 – 2017 : Chargée de cours, Université de Strasbourg

  • Histoire culturelle de l’Europe moderne, TD de L1 Humanités
  • Méthodologie du travail universitaire, L1 Humanités

 

2015- 2016 : Chargée de cours, Université de Strasbourg

  • La Révolution française 1789- 1799, cours intégré, L3 Humanités
  • Histoire des collections (XVIe-XIXe siècle), cours intégré, L3 Humanités

Publications

Position de thèse

« Position de thèse », dans Source(s). Arts, Civilisation et Histoire de l’Europe, no18, 2021, p. 183-189.

 

Articles publiés dans des revues à comité de lecture

« Écriture du groupe et institution. Retour sur l’académie politique de Torcy », LesDossiers du Grihl, numéro spécial « Écriture du groupe. Écrire en groupe », 01/2022, en ligne https://journals.openedition.org/dossiersgrihl/8959.

« Le secret des archives diplomatiques au xviiie siècle (1710-1830) », Revue d’histoire diplomatique, 2021/3.

« Qu’est-ce qu’un bureau ? Le dépôt des Affaires étrangères dans un long xviiie siècle », Circé. Histoire, cultures et sociétés, no 13, 2020/2, [en ligne http://www.revue-circe.uvsq.fr/quest-ce-quun-bureau-le-depot-des-affaires-etrangeres-dans-un-long-xviiie-siecle/].

« Qu’est-ce qu’une affaire ? James Mackintosh au dépôt des archives du ministère des Affaires étrangères en 1814 », Les Dossiers du Grihl, 2019/2 [en ligne https://journals.openedition.org/dossiersgrihl/8108].

« Pouvoir domestique à l’ambassade », Mélanges de l’école française de Rome- Italie et Méditerranée contemporaine, 131-1, 2019, p. 137-151 [en ligne https://journals.openedition.org/mefrim/6111].

« La place des émotions dans la correspondance familiale de Louis de Beer (1777-1823) », Strathèse, no4, 2016 [en ligne https://strathese.unistra.fr/strathese/index.php?id=880].

 

Contributions à des volumes collectifs

« Écrit et déclassement. Louis Beer et François-René de Chateaubriand secrétaires d’ambassade/eur en Italie (début du xixe siècle) », dans Michela Barbot, Jean-François Chauvard, et Stefano Levati (dir.), L’expérience du déclassement social. France-Italie, XVIe-premier XIXe siècle, Rome, Presses de l’École française de Rome, 2021 [en ligne https://books.openedition.org/efr/8202?lang=fr ].

avec Nicolas Schapira, « L’histoire au dépôt. Archivage et histoire au sein du ministère des Affaires étrangères (1720-1804) », dans Maria Pia Donato et Anne Saada (dir.), Pratiques d’archives à l’époque moderne. Europe, mondes coloniaux, Paris, Classiques Garnier, 2019. 

« L’écriture de soi dans la correspondance de Louis de Beer (1777-1823). Entre acte social et écriture littéraire », dans Matthieu Magne (dir.), Prendre la plume des Lumières au Romantisme. Pratiques de l’écrit dans l’Europe de la fin de l’époque moderne, Presses universitaires Blaise Pascal, 2019.

 

Comptes rendus de lecture

« Étienne Anheim (dir.), “Archives”, Annales. Histoire, sciences sociales, vol. 74, no 3-4, 2019 », Lectures [En ligne https://journals.openedition.org/lectures/45322], Les comptes rendus.

« Marie-Noëlle Bourguet, Le monde dans un carnet. Le voyage d’Alexander von Humboldt en Italie (1805) », Revue d’histoire du XIXe siècle, 56, 2018, p. 255-257 [en ligne https://journals.openedition.org/rh19/5839].

 

Édition de source

« Correspondance de Louis de Beer. Extraits choisis, 1791-1813 », Source(s), Cahiers de l’équipe de recherche Arts, Civilisation et Histoire de l’Europe no 5, 2014, p. 143-189 [en ligne http://www.ouvroir.fr/sources/index.php?id=381 pour la présentation et http://www.ouvroir.fr/sources/index.php?id=382 pour les lettres].

 

Notices

avec Thomas Brunner « Acte d’écriture, action d’écriture », Base de données VOCES (Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités), projet dirigé par Thomas Brunner (Université de Strasbourg) [en ligne https://num-arche.unistra.fr/voces/accueil].

« Écriture de soi », « Ego document », « For privé (écrits du) », Base de données VOCES (Vocabulaire pour l’Étude des Scripturalités), projet dirigé par Thomas Brunner (Université de Strasbourg) [en ligne https://num-arche.unistra.fr/voces/accueil].

Communications (non publiées)

« Instituer en temps de crise. Pratiques d’archives au ministère des Affaires étrangères (début XVIIIe-début XIXe siècle) », Webinaire Crises politiques et discontinuité documentaire organisé par Élisa Mantienne (Université de Lorraine), Amicie Pelissié du Rausas (Université de La Rochelle), Jonathan Pezzetta (Université de Lorraine), En ligne, 28 mars 2022.

Présentation de la thèse à l’atelier Actualités de l’Association des Jeunes Chercheurs en Histoire, en ligne, 23 novembre 2021

« Instituer le ministère des Affaires étrangères par l’écriture (XVIIIe-début du XIXe siècle) », Séminaire ScriptHis (Les scripturalités dans l’histoire), Université de Strasbourg, 15 avril 2021.

« Saint-Simon aux Affaires étrangères, ou comment les Mémoires sont passés à la littérature », Séminaire du GRIHL (Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l’Histoire du Littéraire), Écritures du passé : histoire et littérature, EHESS/Paris 3, 26 janvier 2021.

« L’ambassadeur et son secrétaire particulier au tournant du XIXe siècle. », journée d’étude À l’ombre de l’ambassadeur. L’ambassadeur et son entourage, organisée par Jean Sénié et Damien Fontvieille, Paris, Sorbonne-Université, 4 juin 2019.

« Acteurs, individus, institutions », avec Camille Pollet, Gautier Garnier et Maxime Martignon, atelier de jeunes chercheurs « Pratiques sociales de l’écrit », organisé à l’EHESS par Serena Galasso et Louis Genton, 21 février 2019.

« Ordinaire du littéraire et histoire. Le dépôt des Affaires étrangères au tournant du XIXe siècle », Séminaire du GRIHL Écritures du passé : histoire et littérature, 16 janvier 2018.

« Les dossiers de carrière : observatoire des écritures de soi (fin XVIIIe – début XIXe siècle) », avec Isabelle Laboulais, La mise en scène du moi entre France et Europe centrale : livres d’amitié, écritures du for privé, écritures de l’intime XVIIIe-XIXe siècles, colloque organisé par C. Maurer et A. Therstappen, Université de Strasbourg et Bibliothèque Nationale et Universitaire, Strasbourg 19-20 janvier 2017.

Valorisation de la recherche

Strasbourg 2017, 19 janvier : « Les émotions peuvent-elles s’écrire ? », Table ronde Savoirs en partage organisée par les Presses Universitaires de Strasbourg et la Bibliothèque Nationale Universitaire de Strasbourg.

Strasbourg 2016, 25 mai : avec Isabelle Laboulais, « Une autre histoire de la Révolution française », Festival Pint of Science, Strasbourg. 


Activités en lien avec l'enseignement et la recherche

2015-aujourd’hui : Membre associée du GRIHL (Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l’Histoire du Littéraire, CRH-EHESS)

18 mai 2018 : co-organisatrice de la journée d’étude « Les listes », Strasbourg (avec 9 membres de l’Association des Jeunes Chercheurs en Histoire).

9 juin 2017 : co-organisatrice de la journée d’étude « Écrire/inscrire : écritures plurielles », Strasbourg (avec Anne Rauner)

2016-2018 : Membre du Conseil de l’École doctorale 519, Université de Strasbourg

2016-2018 : Secrétaire-adjointe puis secrétaire de rédaction de la revue doctorale Strathèse.

Juin 2016 : Membre du comité scientifique de la Journée internationales des Jeunes chercheurs, Nancy.

2015-2018 : Participation au groupe de travail VOCES (Vocabulaire pour l’étude des scripturalités médiévale et moderne) au sein de l’UR ARCHE (Strasbourg).

2012-2104 : Membre du Conseil de faculté des sciences historiques, Université de Strasbourg