Julie Ramos

Professeure d'Histoire de l'art contemporain

Informations

Co-éditrice de Regards croisés. Revue franco-allemande d’histoire de l’art, d’esthétique et de littérature comparéeDeutsch-französisches Journal für Kunstgeschichte, Literaturwissenschaft und Ästhetik.

Champs de recherche

Histoire et théorie de l’art autour de 1800 en Allemagne, France et Angleterre.

Histoire de l’art du XIXe siècle, art contemporain.

Relations entre les arts visuels et la musique ; pratiques et théorie de l’œuvre d’art totale ; pratiques et théorie du tableau vivant ; littérature et culture matérielle.

« Art social » au XIXe siècle, art et écologie.

Transculturalité : Allemagne, France, Angleterre ; Europe et Inde.

Enseignements

La peinture française de la Monarchie de Juillet au symbolisme (L2)

Art et politique au XIXe siècle (L3)

La peinture romantique en Allemagne (L3)

L’œuvre d’art totale. Du romantisme aux avant-gardes (M1)

Le tableau vivant : une pratique hybride de l’art (M2)

Publications

Ouvrages personnels

L’Inde des visionnaires. Runge, Blake, Bra, Dijon, Les presses du réel (à paraître).

Nostalgie de l’unité. Paysage et musique dans la peinture de Runge et Friedrich, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, 257 p.

 

Ouvrages en collaboration

Écoplasties. Art et environnement, co-écrit avec Nathalie Blanc, avec la collaboration de Bénédicte Ramade et Véronique Souben, Paris, Editions Manuella, 2010, 289 p.

 

Directions d’ouvrages et de revues

Regards croisés. Revue franco-allemande d’histoire de l’art, d’esthétique et de littérature comparéeen ligne : Daniel Arasse (n°1, 2013), Le gothique / Die Gotik und das Gotische (n°2, 2014), Stefan Germer (n°3, 2015), L’Académie / Die Akademie (n°4, 2015), Élie Faure (n°5, 2016), Mode (n°6, 2016), Max Imdahl (n°7, 2017), Critique d’art / Kunstkritik (n°8, 2019), André Leroi-Gourhan (n°9, 2019), Visages / Gesichter (n°10, 2020), Stella Kramrisch (n°11, 2021, à paraître).

« Asie-Occident », n° 82 de la revue Histoire de l’art (co-dirigé avec Judith Delfiner et Edith Parlier-Renault), décembre 2018, 187 p.

« Citer/Tisser » (co-dirigé avec Guitemie Maldonado), ROVEN. Revue critique sur le dessin contemporain, n°11, 2015, p. 40-71.

Le tableau vivant ou l’image performée, avec une préface d’Olivier Py et la collaboration de Léonard Pouy, Paris, Editions Mare & Martin/INHA, 2014, 366 p.

L’art social en France, de la Révolution à la Grande Guerre (co-dirigé avec Neil McWilliam et Catherine Méneux), Presses Universitaires de Rennes/INHA, 2014, 490 p.

Marcel Proust et les arts décoratifs. Poétique, matérialité, histoire (co-dirigé avec Boris Roman Gibhardt), Paris, Classiques Garnier/INHA, 2013, 284 p.

Renoncer à l’art. Figures du romantisme et des années 1970, sous la direction de Julie Ramos, préface de Christophe Domino, Paris, ROVEN éditions, 2013, 164 p.

 

Chapitres d’ouvrages

« Tableau vivant et danse autour de 1800 : de la stase au mouvement, et retour », inPauline Chevalier et Bruno Ligore (dir.), « Faire image ». Noter et dessiner la danse dans la première moitié du XIXe siècle (à paraître).

« Transcultural Design: A New Inquiry into William Blake’s Sources », in Savita Kumari (éd.), Art, Design and Society, acte du colloque international du CIHA, New Dehli, National Museum Institute (à paraître).

« À la croisée des langues », in Myriam Metayer et Adriana Sotropa (dir.), « Dire presque la même chose ». L’histoire de l’art et ses traductions (XIXe-XXIe siècles), Paris, Editions Esthétiques du Divers, 2019, p. 167-178.

« “Une sorte de chant de couleurs et de lignes”. Protestantisme et musique dans l’œuvre de Caspar David Friedrich », in Laure Cahen-Maurel (dir.), Caspar David Friedrich et le romantisme allemand, Paris, Hermann, 2019, p. 123-143.

« Widergänger-Bilder. Théophile Bra und Schrift-Bild-Relationen der Romantik », in Boris Roman Gibhardt et Johannes Grave (dir.), Schrift im Bild. Rezeptionsästhetische Perspektiven auf Text-Bild Relationen in den Künsten (= ästhetische Eigenzeiten, Bd. 10), Hannovre, Wehrhahn Verlag, 2018, p. 27-54.

« Messianisme et circulations : Les Beethoven de Max Klinger », in Marie-Pauline Martin (dir.), Ludwig van. Le mythe Beethoven, cat. expo. Cité de la musique. Philharmonie de Paris, 14 octobre 2016-29 janvier 2017, Paris, Gallimard, 2016, p. 66-69.

« “Nous avons des arts, encore aucun Art”. Beethoven sécessionniste dans la Vienne de 1902 », in Marie-Pauline Martin (dir.), Ludwig van. Le mythe Beethoven, cat. expo. Cité de la musique. Philharmonie de Paris, 14 octobre 2016-29 janvier 2017, Paris, Gallimard, 2016, p. 110-113.

« Une hiérarchie des genres contestée et réévaluée », in Bertrand Tillier (dir.), L’art du xixe siècle, Paris, Citadelle & Mazenod, 2016, p. 421‑493.

« Du double magnétique au trouble mimétique chez Théophile Bra », in Bruno Belhoste et Nicole Edelman (dir.), Le mesmérisme en contexte : nouveaux regards sur un mouvement pluriel (1770-1840), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 189-210.

« Perte du centre ? De l’ambiguïté des Rückenfiguren chez Caspar David Friedrich », in Anne-Laure Imbert (dir.), Flâneurs et regardeurs dans la peinture, Paris, Publication de la Sorbonne, 2015, p. 189-207.

« Caspar David Friedrich and Music. A ‘Divine Kingdom of Hearing’ ? », in James H. Rubin et Olivia Mattis (éd.), Rival Sisters, Art and Music at the Birth of Modernism, 1815-1915, New York/Londres, Ashgate-Lund Humphries Press, 2014, p. 53-70.

« Affinités électives du tableau et du vivant. Une ouverture dans les pas de Goethe », in Julie Ramos (dir.) Le tableau vivant ou l’image performée, avec la collaboration de Léonard Pouy, avec une préface d’Olivier Py, Paris, Editions Mare & Martin, 2014, p. 13-33.

« Une société en marche : fête des Incas de Valenciennes (1826-1866) », in Neil McWilliam, Catherine Méneux et Julie Ramos(dir.), L’art social en France, de la Révolution à la Grande Guerre, Presses Universitaires de Rennes/INHA, 2014, p. 151‑168.

« Introduction » et « L’art social, de la Révolution à la Grande Guerre : esquisse d’un parcours », coécrit avec Neil McWilliam et Catherine Méneux, in Neil McWilliam, Catherine Méneux et Julie Ramos (dir.), L’art social en France, de la Révolution à la Grande Guerre, Presses Universitaires de Rennes/INHA, 2014, p. 9-14 et 15-41.

« Léon Rosenthal et le romantisme français : défense ou condamnation ? », in Vincent Chambarlhac, Thierry Hohl et Bertrand Tillier (dir.), Léon Rosenthal, militant, critique et historien d’art,Paris, Hermann, 2013, p. 235-249.

« Au revers et à rebours : quelques mots d’ouverture », in Julie Ramos (dir.), Renoncer à l’art. Figures du romantisme et des années 1970, Paris, ROVEN Éditions, 2013, p. 11-25.

« Ouverture » et « Postface. Langages du décoratif autour de 1900 : de l’unité des arts à l’unicité romanesque », coécrit avec Boris Roman Gibhardt, in Boris Roman Gibhardt et Julie Ramos (dir.), Marcel Proust et les arts décoratifs. Poétique, matérialité, histoire, Paris, Classiques Garnier/INHA, 2013, p. 9-19 et 233-258.

„Distanz und Einheit : Tageszeiten, Jahreszeiten und innere Musik“, in Markus Bertsch et Jenns Howoldt (éd.), Kosmos Runge. Das Hamburger Symposium, Munich, Hirmer Verlag, 2013, p. 44-51.

« “Ramener les hommes de tous les tourments de la dispersion à leur centre paisible” : Philipp Otto Runge et l’unité de l’art », in Sébastien Allard et Danièle Cohn (dir.), De l’Allemagne, cat. expo. musée du Louvre, mars-juin 2013, Paris, Hazan/Louvre éditions, 2013, p. 290-297.

« Biographie », « Friches, squats d’artistes » et « Genres/sujets », in Bertrand Tillier et Catherine Wermester (dir.), Conditions de l’œuvre d’art, de la Révolution à nos jours, Paris, Fage Editions, 2011, p. 33-35, 125-126, 132-136.

« Irruption des fantômes, interruption du cours des choses », in Rainier Lericolais. Volume 1, Domaine départemental de Chamarande/Roven édition, 2011, p. 51-71.

« Johann Dominicus Fiorillo », in Michel Espagne et Bénédicte Savoy (dir.) Les historiens de l’art allemands 1750-1950, Paris, CNRS Éditions, 2010, p. 73-80.

« Attractions de Théophile Bra : jeu de pistes et jeu de mots », in Emmanuel Guigon (dir.), Charles Fourier. L’écart absolu, cat. expo. musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, Dijon, Les presses du réel, 2010, p. 80-93.

« “Quelle ombre que cette Allemagne ! C’est l’Inde de l’Occident” : La réception de la Symbolique de Creuzer par Théophile Bra », in Isabelle Jansen et Friederike Kitschen(éds.), Dialog und Differenzen. Deutsch-französische Kunstbeziehungen 1789-1870, avec la collaboration de Gitta Ho(=Passagen/Passages, Deutsches Forum für Kunstgeschichte, vol. 34), Berlin/Munich, Deutscher Kunstverlag, 2010, p. 125-138.

« “Ein uns hörbarer Laut aus der verborgenen Harmonie” : Philipp Otto Runge et la Stimmungskunst », in Kerstin Thomas (éd.),Stimmung. Ästhetische Kategorie und Künstlerische Praxis, (=Passagen/Passages, Deutsches Forum für Kunstgeschichte, vol. 34), Berlin/Munich, Deutscher Kunstverlag, 2010, p. 51-68.

« Syncrétisme », « Jahrhundert-Austellung » et « Caspar David Friedrich », in Jean de Loisy et Angela Lampe (dir.), Traces du sacré, cat. expo. Centre Georges Pompidou, Paris, RMN, 2008, p. 62, 86 et 180.

« Histoire d’une provocation souterraine : remaniements éditoriaux des Considérations de Caspar David Friedrich », in La provocation, une dimension de l’art contemporain, actes du colloque de l’université Paris 1, Paris, Publications de la Sorbonne , 2004, p. 279-291.

« Un monde de résonances : convergence des arts dans le romantisme allemand », in Serge Lemoine et Pascal Rousseau (dir.), Aux origines de l’abstraction, cat. expo. musée d’Orsay, Paris, RMN, 2003, p. 198-212.

« Un art intérieur et cosmique : la peinture de paysage romantique », in L’invention du sentiment, aux sources du romantisme, cat. expo. musée de la Musique, Paris, RMN, 2002.

 

Articles publiés dans des revues avec comité éditorial

« Transcultural Design: A New Inquiry into William Blake’s Sources », in Anupa Pande et Savita Kumari (éd.), Art, Design, Society. Global Perspectives, New Delhi, National museum/macmillian education, 2021, p. 77-83.

« L’art indo-européen d’Aloys Schreiber et Joseph Görres : un point aveugle du romantisme allemand », Romantisme, n° 185, 2019-3, p. 38-53.

[Recension] « Gertrud Lehnert, Mode. Theorie, Geschichte und Ästhetik einer kulturellen Praxis », Regards croisés. Revue franco-allemande d’histoire de l’art et d’esthétique, n°6/2016, p. 125-128.

« Un regard au présent : l’histoire de l’art français du xixe siècle selon Stefan Germer / Ein gegenwärtiger Blick : Die Geschichte der französischen Kunst des 19. Jahrhunderts mit Stefan Germer betrachtet », in Regards croisés. Revue franco-allemande de recensions d’histoire de l’art et d’esthétique, n° 3/2015, p. 39-50.

[Recension] « Proust et les arts visuels : peinture, arts décoratifs et ornement », Perspective. La revue de l’INHA, 2013-1, p. 153-160.

[Recension] Werner Busch, Greats wits jump. Laurence Sterne und die bildende Kunst, Munich, Wilhelm Fink, 2011, in Regards croisés. Revue franco-allemande de recensions d’histoire de l’art et d’esthétique, n° 1/2013, p. 72-75.

[Recension] Marie-Pauline Martin, Juger des arts en musicien. Un aspect de la pensée artistique de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Centre allemand d’histoire de l’art/Éditions de la Maison des sciences de l’homme, coll. Passerelles, 2011, Revue de l'art, 179/1, 2013, p. 82.

[Recension] Johannes Grave, À l’œuvre. La théologie de l’image de Caspar David Friedrich, traduit de l’allemand par Jean Torrent, Paris, Centre allemand d’histoire de l’art/Éditions de la Maison des sciences de l’homme, coll. Passerelles, 2011, et Caspar David Friedrich, En contemplant une collection de peintures, édition établie et traduite par Laure Cahen-Maurel, Paris, José Corti, coll. Domaine romantique, 2011, Revue de l’art, 177/3, 2012, p. 85.

[Recension] « Cordula Grewe, Painting the Sacred in the Age of Romanticism, Burlington, VT., Ashgate, coll. Histories of vision, 2009, et Christian Scholl, Romantische Malerei als neue Sinnbildkunst. Studien zur Bedeutungsgebung bei Philipp Otto Runge, Caspar David Friedrich und den Nazarenern, Munich/Berlin, Deutscher Kunstverlag, 2007 », Revue de l'art 167, no. 1 (2010), p. 85-86.

« “Il cherchait à en faire surgir quelque chose qui ne s'y trouvait pas”. De l'iconographie au paysage musical dans les illustrations des Poèmes d'Ossian par Philipp Otto Runge », Revue de l’art, 164, n°2 (2009), p. 21-28.

« Les visions néogothiques de Karl Friedrich Schinkel : Édification d’une communauté "néo-allemande patriotico-religieuse" », Sociétés et représentations : Puissance du gothique, entre forme et symbole (XIXe-XXe siècles), 20, 2005, p. 59-83.

« Laboratoire d'une nouvelle forme d'art : l'édition des Minnelieder illustrée par Philipp Otto Runge », Histoire de l'Art, n°45, décembre 1999, p. 71-84.

« Caspar David Friedrich à Copenhague », Bulletin du Comité des Historiens de l'Art Nordique, 3, automne 1998-printemps 1999, p. 17-24.

« À propos de l'acquisition récente de l'Allégorie de la musique profane : un cycle de transparents avec accompagnement musical de Caspar David Friedrich », Revue du Louvre, 4, octobre 2000, p. 62-69.

 

Autres articles

« L’oreille cherche à voir. Entretien avec Benjamin L. Aman par Julie Ramos », ROVEN. Revue critique sur le dessin contemporain, n°15, 2020, p. 49-58.

« Citations dessinées… entre guillemets », co-écrit avec Guitemie Maldonado, ROVEN. Revue critique sur le dessin contemporain, n°11, 2015, p. 42-49.

« Un dessin indien de William Blake. La planche 53 de Jérusalem. L’Émanation du Géant Albion », ROVEN. Revue critique sur le dessin contemporain, n°8 automne-hiver 2012-2013, p. 26-29.

« Dessiner dans les marges », entretien avec Gérard Berréby, ROVEN. Revue critique sur le dessin contemporain, n°3 printemps-été 2010, p. 92-95.

« Théophile Bra, Dictionnaire cérébral. Général », ROVEN. Revue critique sur le dessin contemporain n°1, avril 2009, p. 33-35.

« Sublimations », Beaux Arts magazine hors-série : Traces du sacré, mai 2008, p. 26‑31.

« Au nom de la musique », Beaux Arts magazine hors-série : Vienne 1900, octobre 2005, p. 57-59.

« Ambivalences dandies », Lettre du séminaire Arts et Sociétés, 3, février 2005 (centre-histoire.sciences-po.fr/centre/groupes/arts_et_societes_page_electronique/f/f-ramos.html.)

« Caspar David Friedrich (1774-1840) », Encyclopaedia Universalis en ligne, 2013.

« Recherche philosophique sur l’origine de nos idées du sublime et du beau. Edmund Burke », notice Encyclopaedia Universalis, 2003.

« Structure, vibration, résonance : le modèle musical aux origines de l’abstraction », L’Œil hors-série, décembre 2003, p. 20-27.

« Le paysage romantique en Europe », Naturopa, n°93 / 2000, p. 10-11.

 

Publications et outils en ligne

« L’Art social de la Révolution à la Grande Guerre. Anthologie de textes sources », sous la direction de Neil McWilliam, Catherine Méneux et Julie Ramos, Revue.org (https://inha.revues.org/4825)

« Base bibliographique sur le tableau vivant », INHA/AGHORA (Accès Global et Organisé aux Ressources en Histoire de l’Art) (http://agorha.inha.fr/inhaprod/jsp/reference.jsp?reference=INHA__METADONNEES__39)

Communications non publiées

« Les transferts en histoire de l’art », atelier Les Humanités à l’heure des transferts du colloque international Humanités globales, organisé par l’École normale supérieure et l’EUR Translitteræ, ENS Ulm, 15 janvier 2020.

« Anhilarisme visuel : le bouddhisme du dessinateur Théophile Bra au prisme des relations franco-allemandes », atelier international Métaphysique et esthétique du néant en Allemagne, Montréal, Université de Montréal, 5 avril 2019.

« Tableau Vivant and Physionomic Transmission : Life’s Extention or Life’s Interruption ? », atelier international Der de/codierte Körper. Theorien und Praktiken des Physiognomischen, organisé par l’International Network for th History of Physiognomy, Bielefeld, Zentrum für interdisziplinäre Forschung, 15 février 2019.

« L’industrie décorative au prisme de la fiction sous la Monarchie de Juillet », séminaire Penser le décor, de la Renaissance à nos jours, Paris, INHA, 16 décembre 2015.

« La réception de l’Inde chez les artistes du romantisme en Europe : Questions méthodologiques », Le Séminaire Commun de l’INHA. Cycle annuel de conférences, Paris, INHA, 15 mai 2014.

« Religion, mélancolie et paysage chez Caspar David Friedrich », dans le cadre de l’exposition L’Ange du bizarre, Paris, musée d’Orsay, 21 mars 2013.

« La mode de Georg Simmel », Deuxièmes Rencontres du Bard Graduate Center (New York) et de l’Institut national d’histoire de l’art (Paris) : Du projet à l’objet : une histoire critique du vêtement, Paris, INHA, 28 juin 2012.

« "Energie der Sehens": strategies of presence and agency by Karl Friedrich Schinkel during the Napoleonic occupation », colloque international, Presence and Agency. Rhetoric, Aesthetic and the Experience of Art, Leyde, Leiden University, 13-14 décembre 2012.

« Le tableau vivant : performance ou brisure de l’image », colloque international Bilder ihrer Selbst – Dinge an den Grenzen der Kunst,, Centre allemand d’histoire de l’art (DFK), Paris, 12-14 janvier 2012.

« Ornement et musique », colloque Questionner l’ornement, organisé par Les Arts Décoratifs et l’Institut national d’histoire de l’art, Paris, INHA, 7 novembre 2011.

« Art, environnement, écologie : histoire d’un rapport », Terre, territoire, paysages et lieux pour demain, troisième journée du colloque Terre 2009-2010, École nationale supérieure d’art-Limoges-Aubusson, Limoges, 25 mars 2010.

« Stimmung/Tuning : fondements romantiques d’une approche actuelle du sonore », journée Sonore Experience, la recherche en Art, 21 janvier 2010, École supérieure des Beaux-Arts du Mans (ESBAM), conférence dans le cadre de la Semaine du Son, Le Mans, du 18 au 22 janvier 2010.

« Expositions des produits de l’industrie », Premières Rencontres du Bard Graduate Center et de l’Institut national d’histoire de l’art : Keywords Towards a History of Decorative Arts, Design History and Material Culture, New York, Bard Graduate Center, 3-4 mai 2010.

« Transparents de Caspar David Friedrich. Une œuvre multimédia avant la lettre », Petites leçons d’histoire de l’art dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine 2010, INHA, Paris, 18 septembre 2010

« Pratiques et pensées de l’art et de l’environnement : quelques pistes de réflexion », journée d’études Art et Écosophie, organisée par Lorraine Verner (École supérieure d’art de Rueil-Malmaison), Silvia Bordini (Université La Sapienza, Rome) et Roberto Barbanti (Université de Paris 8.), Paris, INHA, 30 octobre 2010.

« L’art par-delà les beaux-arts », journées d’études La question du décor : de l’Orient au virtuel, Limoges, École nationale supérieure d’art-Limoges-Aubusson, 2-3 novembre 2010.

« L’invention de la Stimmung : une dimension relationnelle du paysage au XIXe siècle », séminaire L’expérience du paysage sonore, organisé par Nathalie Blanc (UMR CNRS 7533 LADYSS) et Julie Ramos (Université Paris 1), Université Paris 7, 9 avril 2009.

Table ronde, dans le cadre de l'exposition Pragmatismus & Romantismus, les matériaux du possible, avec Elie During et Anne Bonnin, 2 février 2009, Paris, Fondation Ricard.

« “Le monde s’est divisé en Je et Tu”. Harmonie musicale et Stimmung chez Philipp Otto Runge », journée d’études L’art pris au mot, organisée par la Société des Études Romantiques et Dix-neuvièmistes, Paris, INHA, 23 janvier 2009.

« Images transparentes et dispositifs musicaux dans le romantisme allemand », séminaire Analyse des images et des sons, organisé par Myriam Tsikounas, Université de Paris 1, « Histoire des sociétés occidentales contemporaines (XIX-XXI siècles) », Paris, Centre Panthéon, 19 janvier 2009.

« L’androgyne créatrice : somnambulisme et messianisme chez Théophile Bra », journée d’étude L’artiste comme voyant, l’artiste comme chamane. Un dialogue entre le romantisme et les années 1970, Paris, Université Paris 1, 12 juin 2008.

« Énergie du voir : des divergences sur l’usage de l’émotion dans les cercles romantiques berlinois des années 1810 », colloque Émotion(s). L’histoire de l’art par la voie sensible, Université Paris 1, 12 octobre 2007.

« Immédiateté du sens et détours plastiques : querelles de l’allégorie dans le romantisme allemand », colloque Fabriques de l’allégorie, de l’Antiquité à nos jours, organisé par Colette Nativel, Julie Ramos et Catherine Wermeister, Université Paris 1, 27, 28 et 29 septembre 2007.

« Energie des Sehens : transparence et musique chez Karl Friedrich Schinkel », séminaire Actualité de la recherche dirigé par Dario Gamboni, Université de Genève, 6 juin 2007.

« Une histoire nationale en terre étrangère : les Nazaréens à Rome autour de 1815 », séminaire interdisciplinaire L’écriture de l’histoire par l’image, ISOR/Images, Sociétés et représentations, Université de Paris 1, 1 février 2007

« La folie sérieuse de Philipp Otto Runge », journée d’études De David à Van Gogh. Les folies d’un monde, musée des beaux-arts de Lyon, 24 juin 2006.

« Le paysage romantique et l’art contemporain », dans le cadre de l’exposition Fabriques du sublime (James Ireland, Friedrich Kunath, Christopher Orr, Evariste Richer), La Galerie, Centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec, 8 octobre 2005.

« Masculins féminins » (avec Françoise Coblence et Giovanna Zapperi), séminaire Arts et sociétés, dirigé par Laurence Bertrand Dorléac, Centre d’histoire de Sciences Po de Paris, 11 février 2005.

« Peinture et musique : abstraction et synesthésie », Université de Quimper, 3 février 2004.

« L’imaginaire romantique aux origines de l’abstraction », dans le cadre de l’exposition Aux origines de l’abstraction, Paris, musée d’Orsay, 29 novembre 2003.

« Runge et l’union des arts », dans le cadre de l’exposition Romantiques du nord. Caspar David Friedrich, Johann Christian Dahl, musée des Beaux-Arts de Rouen, 2 février 2002.

« Friedrich et la musique », dans le cadre l’exposition Romantiques du nord. Caspar David Friedrich, Johann Christian Dahl, musée des Beaux-Arts de Rouen, 8 décembre 2001.

« Philipp Otto Runge and the Musical Landscape », colloque international Ways of Seeing, organisé par L'INCS (Interdisciplinary 19-Century Studies), Université Paris X, 22-24 juin 2000.


 

Organisation de colloques, journées d’étude et séminaires

21 mai 2019 :IIIe Symposium Regards croisés, un espace de dialogue entre la France et l’Allemagne, Centre allemand d’histoire de l’art Paris (DFK).

30 janvier 2019 : Table ronde « Asie-Occident » (en collaboration avec Judith Delfiner, Université de Grenoble, LARHA/INHA), Paris, Musée Guimet.

1er juillet 2016 : IIe Symposium Regards croisés – Deutsch-französisches Rezensionsjournal zur Kunstgeschichte und Ästhetik, Humboldt-Universität zu Berlin.

26 juin 2015 : Ier Symposium Regards croisés, un espace de dialogue entre la France et l’Allemagne, (en collaboration avec Marie Gispert, Université Paris 1), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

2009-2013 : Séminaire Commun de l’INHA, 6 séances par an (en collaboration avec Jean-Marie Guillouët, INHA, et Frédérique Desbuissons, INHA.)

2011-2013 : Rencontres de la Galerie Colbert, rassemblant chaque année une cinquantaine de conférences, tables rondes et projections, INHA, Paris

12 mars 2011 : Autour du Radeau de la Méduse de Géricault – Figures du désastre

24 mars 2012 : Autour du Narcisse de Caravage– Reflets d’un mythe

13 avril 2013 : Autour de La Danse de Matisse – Espace, mouvement, couleur

Janvier-avril 2013 : Quatre demi-journées d’études Ornement et décor. Du modèle à l’objet, INHA, Paris (en collaboration avec Jérémie Cerman, Université Paris-Sorbonne, Centre Chastel.)

9 novembre 2012 : Journée d’études L’art de l’azulejo. Histoire d’une pratique ornementale (en collaboration avec Céline Ventura-Teixeira, Université Paris-Sorbonne/INHA), Partenaires : IHA Universidade de Lisboa / IHA FSCH Universidade Nova de Lisboa / FCT Fundaçao para a Ciência e a Tecnologia / Instituto Camoes, Paris, INHA.

28-30 juin 2012 : Deuxièmes Rencontres du Bard Graduate Center (New York) et de l’Institut national d’histoire de l’art (Paris) : Du projet à l’objet. Une histoire critique du vêtement, Paris, INHA (en collaboration avec Michele Mayer et Jeffrey Collins, BGC, Damien Delille, Université Paris 1, INHA.)

16 juin 2012 : Journée d’études Zones de silence, dans le cadre du programme annuel « Silence/Schweigen », Paris, INHA (en collaboration avec les boursiers du Centre allemand d’histoire de l’art/DFK.)

9-11 février 2012 : Colloque international Arts décoratifs et poésie : artistes, écrivains et esthètes autour de Marcel Proust, Paris, INHA et Deutsches Forum für Kunstgeschichte (en collaboration avec Boris Roman Gibhardt, Centre allemand d’histoire de l’art/DFK.)

2011-2012 : Séminaire mensuel Le tableau vivant ou l’image performée. Sources, méthodes, enjeux, 6 séances, Paris, INHA (en collaboration avec Léonard Pouy, Universités de Genève et Paris-Sorbonne/INHA.)

15-17 décembre 2011 : Colloque international Les apories de l’art total. Artiste, société, temporalités, Paris, INHA et Columbia Global Center (en collaboration avec Maria Stavrinaki, Université Paris 1, HiCSA.)

7-8 novembre 2011 : Participation à l’organisation du colloque Questionner l’ornement, organisé par Les Arts Décoratifs et l’Institut national d’histoire de l’art, Paris, INHA.

16-17 juin 2011 : Colloque international L’art social en France de la Révolution à la Grande Guerre, Paris, INHA (en collaboration avec Neil McWilliam, Duke University, et Catherine Méneux, Université Paris 1.)

6 juin 2011 : Journée d’études Des théories et des choses. Nouvelles orientations dans l’étude des arts décoratifs, Paris, INHA (en collaboration avec Jennifer Ferng, INHA, boursière Kress Foundation.)

6-7 mai 2011 : Colloque international Le jeu entre l’image et le langage, dans le cadre du programme annuel « Parler de l’image – parler par l’image », Paris, INHA (en collaboration avec les boursiers du Centre allemand d’histoire de l’art/Deutsches Forum für Kunstgeschichte, Paris.)

9 juin 2010 : Table ronde Culture et techniques matérielles après Léonard, avec Johannes Grave (Deutsches Forum für Kunstgeschichte, Paris), Christophe P. Heuer (Université de Princeton), Luke Morgan (Université Monash, Melbourne) et Matteo Porrino (École nationale supérieure d’Architecture de Strasbourg.) (en collaboration avec Jennifer Ferng, INHA, boursière Kress Foundation.)

21 mai 2010 : Journée d’études Poïésis. Sur le faire en art, dans le cadre du programme annuel « Poïesis », Paris, INHA (en collaboration avec les boursiers du Centre allemand d’histoire de l’art/Deutsches Forum für Kunstgeschichte, Paris.)

3-4 mai 2010 : Premières Rencontres entre le Bard Graduate Center (New York) et l’Institut national d’histoire de l’art : Keywords Towards a History of Decorative Arts, Design History and Material Culture, New York, Bard Graduate Center (en collaboration avec Philippe Bordes, INHA, Peter Miller et Amy Ogata, BGC.)

2009-2011 : Séminaire mensuel Repenser la matérialité, Paris, Centre allemand d’histoire de l’art (en collaboration avec Boris Roman Gibhardt et Johannes Grave, Deutsches Forum für Kunstgeschichte, Paris.)

9 avril 2009 : Séminaire « L’expérience du paysage sonore », Université Paris 7 (en collaboration avec Nathalie Blanc, CNRS, UMR 7533, LADYSS.)

2008-2009 : Programme de recherche L’art mystique est-il possible ? - Un dialogue entre le romantisme et les années 1970, financé par le Conseil scientifique de l’université Paris 1 (en collaboration avec Sophie Delpeux, université Paris 1) :

12 juin 2008 : Journée d’études L’artiste comme voyant, l’artiste comme chamane. Un dialogue entre le romantisme et les années 1970, Paris, Université Paris 1, INHA.

26 juin 2009 : Journée d’études L’artiste comme renonçant. Un dialogue entre le romantisme et les années 1970, Paris, Université de Paris 1, INHA.

27-29 septembre 2007 : Colloque Fabriques de l’allégorie, de l’Antiquité à nos jours, Université Paris 1 (en collaboration avec Colette Nativel et Catherine Wermester, Paris 1.)

2006-2008 : Séminaire mensuel L’art à la limite, Université Paris 1 (en collaboration avec Patrick de Haas, Guitemie Maldonado et Denys Riout, université Paris 1).

Autres informations

Responsabilités administratives au sein de l'université

Co-responsable du Master d’histoire de l’art

 

Responsabilités éditoriales

Co-éditrice de Regards croisés. Revue franco-allemande d’histoire de l’art, d’esthétique et de littérature comparéeDeutsch-französisches Journal für Kunstgeschichte, Literaturwissenschaft und Ästhetik.